La médiation

Ce qu'est la médiation

La médiation est un processus volontaire de résolution des conflits.

La médiation compte de nombreux avantages si on la compare au recours traditionnel devant un tribunal.

En plus d’être une démarche commune, la médiation est plus rapide, moins coûteuse, confidentielle et elle favorise le rapprochement entre les parties.

Ce rapprochement permet de maintenir des relations interpersonnelles harmonieuses et de préserver le lien de confiance entre les personnes.

Confidentialité : les parties médiées s’engagent par écrit à respecter la confidentialité de tout ce qui est dit, écrit et produit, sauf accord contraire. Le médiateur est soumis au secret professionnel. Le déroulement de la médiation est confidentiel.

La rapidité : les parties médiées restent maîtres du processus tant sur le fond de l’accord que sur le temps qu’elles consacrent au processus. Contrairement à une procédure judiciaire, les parties n’ont pas à se soumettre aux délais liés au processus judiciaire puisqu’elles établissent, de concert avec le médiateur, le rythme des rencontres et l’échéance de la médiation.

Coûts : plus économique: une médiation est généralement plus économique que le recours aux tribunaux, notamment parce qu’elle fait épargner les coûts reliés à la rédaction, au dépôt et à la signification des procédures nécessaires au soutien de l’instance ainsi que plusieurs autres frais inhérents à la résolution judiciaire d’un litige. En général les frais de médiation sont partagés entre les parties qui y recourent.

La médiation peut être :

  • volontaire, lorsque les parties ont recours à un médiateur, sans l’intervention d’un juge.
  • judiciaire, lorsqu’elle est ordonnée par un tribunal au cours d’une procédure.

Seuls les médiateurs agréés par la Commission Fédérale de Médiation peuvent être désignés par un tribunal (nb : la médiation est organisée par la loi du 21 février 2005).

Les accords auxquels aboutit une médiation et cosignés par un médiateur agréé peuvent aisément être rendus exécutoires par une procédure simplifiée, lorsqu’ils ne sont pas volontairement exécutés.

La médiation familiale

Le médiateur familial, tiers impartial, aide les personnes en conflit à trouver elles- mêmes et ensemble,  à partir de leurs besoins, des solutions concrètes, durables et acceptables pour chacun dans un climat constructif et confidentiel.

Elle s’adresse  à toutes les personnes qui vivent une mésentente ou un conflit familial.

Domaines d’intervention :

  • La séparation d’un couple, marié ou non (en ce compris la répartition des biens et les questions financières etc…);
  • Hébergement des enfants;
  • Droits de visite des grands parents;
  • Confits sur l’exercice de l’autorité parentale conjointe (choix de l’école, des loisirs, des soins aux enfants etc …);
  • Conflits avec les adolescents, les grands-parents et entre les frères et sœurs (ex : lors d’une succession)

La médiation civile et commerciale

Civile

Tous les litiges civils, tels :

  • Sortie d’indivision;
  • Vente et promesse de vente;
  • Conflit et trouble de voisinage;
  • Conflit dans une copropriété;
  • Bail;
  • Conflit interpersonnel (au travail, à l’école, …)
  • ...

Commerciale

Tous les litiges commerciaux, tels :

  • Contrats commerciaux;
  • Vente - services - bail - franchise ...;
  • Conflit entre associés;
  • Cession de fonds de commerce;
  • Cession d’entreprise;
  • Cession de parts sociales
  • ...

La co-médiation

La co-médiation est une manière de pratiquer la médiation dans laquelle deux médiateurs mènent ensemble le processus.

Elle est utilisée dans différents types de médiation et notamment en médiation familiale.

Le travail en binôme garantit davantage de soutien, de confort et de sécurité dans le déploiement du processus de médiation.

En effet, deux personnes d’horizons » différents : style, âge, profession … peuvent se compléter et mettre ensemble leurs compétences et leurs techniques afin de gérer les situations avec le plus de chance de réussite tout en garantissant la finalité juridique du processus, à savoir le règlement des questions concrètes et leur traduction éventuelle dans une convention.

La co-médiation permet de renforcer le travail sur la relation.

Le travail en co-médiation n’aura aucun impact sur le coût à supporter par les participants.

La pluridisciplinarité

Médialogue est un centre de médiation spécialisé dans la médiation et pratique aussi le travail en co-intervention (un médiateur accompagné d'un psychologue, d’un intervenant social,d’un expert, d’un autre médiateur, d'un juriste etc.).

Notre formation qualifiante « inter-spécialités » s’appuie sur cette spécificité et offre l’avantage d’une réflexion interdisciplinaire et de regards croisés sur une même situation.

La pluridisciplinarité (ou multidisciplinarité), selon une conception de premier niveau, consiste à aborder les questions selon les différents points de vue en juxtaposant des regards spécialisés.

Il s'agit ainsi de faire coexister (que ce soit consciemment ou non) le travail de plusieurs disciplines à un même objet / sujet d'étude.

L'objectif de la pluridisciplinarité en médiation est ainsi d'utiliser la complémentarité intrinsèque des médiateurs pour la résolution d'un problème. Le travail en co-médiation n’aura aucun impact sur le coût à supporter par les participants.